image #1 image #2 image #3 image #4 image #5 image #6 image #7 image #8 image #9 image #10 image #11 image #12 image #13 image #14 image #15 image #16 image #17 image #18 image #19 image #20 image #21 image #22 image #23 image #24 image #25 image #26 image #27 image #28

Collège Saint-Sébastien – VAUGNERAY (69)

Monsieur Laurent NICOLAS vous fait part de son expérience

Nicolas LANGLOIS : l’intégration du distributeur de plateaux TURBO–Self dans l’application APLON répond à une préoccupation forte de votre établissement ?

Laurent NICOLAS : Bien entendu, l’établissement sert – par l’intermédiaire d’une société de restauration – entre 400 et 500 repas chaque jour et il était nécessaire de mettre en place un contrôle efficace des élèves à l’entrée de la chaîne de self.
Par ailleurs, nous avions 2 préoccupations fortes.
D’une part :

  • la mise en place d’un distributeur de plateaux, seul moyen capable à nos yeux d’assurer efficacement le contrôle d’entrée. En effet, nous souhaitions libérer une personne traditionnellement préposée au pointage, pour l’affecter à une surveillance plus efficace du self et de ses abords sur le temps de midi.
et d’autre part :
  • ne pas ajouter d’applications informatiques supplémentaires, sachant que le logiciel APLON prend en charge de façon satisfaisante l’essentiel de nos fonctions administratives

TURBO–Self nous a proposé d’installer un distributeur de plateaux et APLON nous a proposé de piloter ce distributeur de plateaux par l’intermédiaire du module OANE–Acces Cette approche nous a rassuré et nous ne regrettons pas notre choix.

Support technique

C’est une grande satisfaction de pouvoir connecter un matériel professionnel comme le distributeur de plateaux TURBO–Self sur l’application APLON.

N. L. : L’utilisation d’un distributeur de plateaux TURBO–Self piloté par le logiciel APLON est-elle facile ?

L. N. : Le distributeur de plateaux TURBO–Self est pris en charge dans l’application APLON un peu à la manière d’un photocopieur qui serait piloté par un logiciel de bureautique. Côté distributeur de plateaux, vous approvisionnez en plateaux lorsque c’est nécessaire et vous laissez l’appareil faire son travail. Ce travail étant de délivrer un plateau à toute personne, élève ou enseignant, qui s’est identifiée en ayant présenté sa carte devant le lecteur Laser de l’appareil.
Côté logiciel APLON, vous éditez après le repas les listes des présents, absents, ... dont vous avez besoin ; toutes les informations de pointage enregistrées par le distributeur de plateaux sont disponibles dans le logiciel APLON pour une exploitation ultérieure.

N. L. : Quelle conclusion pouvez–vous tirer de ce choix ?

L. N. : C’est une grande satisfaction de pouvoir connecter un matériel professionnel comme le distributeur de plateaux TURBO–Self sur l’application APLON et nous pensons que cette configuration répond parfaitement aux attentes de l’établissement.


Responsable de publication : Alexandre Iliev
Hébergement du site : ADS-COM - www.ads-com.fr