image #1 image #2 image #3 image #4 image #5 image #6 image #7 image #8 image #9 image #10 image #11 image #12 image #13 image #14 image #15 image #16 image #17 image #18 image #19 image #20 image #21 image #22 image #23 image #24 image #25 image #26 image #27 image #28

Borne Kiosk

par Marc Astruc, agent comptable

Visuel Borne KIOSK Romane>
Marc Astruc
Sophie Morin : pourquoi vous êtes-vous équipé et quels avantages retirez-vous aujourd'hui de la Borne-Kiosk TURBO–Self ?

Marc Astruc (intendant) : mon souhait de trouver un moyen d'alléger ce travail de saisie des chèques m'a décidé à mettre en place la Borne-KIOSK et j'espérais également profiter de quelques-unes des nombreuses fonctionnalités offertes par cette Borne (consultation de la situation du compte, des menus, réservations, absences).
Après plusieurs mois d'utilisation, je peux dire que ma satisfaction est bien au-delà de mon attente initiale. Première constatation, les élèves déposent naturellement leurs chèques à la borne, et saisissent eux-mêmes avec application les informations (montant, banque,...) du chèque sur l'écran tactile, ils consultent beaucoup leur compte. Le travail de l'intendance se trouve vraiment simplifié. Il faut savoir que 100 chèques sont traités par jour en moyenne, la Borne-KIOSK nous fait gagner des heures de saisie à l'intendance. Le système mis en place est performant et efficace, il permet de suivre rigoureusement les passages au self. Les fraudes ne sont plus possibles.

S. M. : comment s'est passée la mise en place ?

M. A. : très bien, le concept de la Borne-KIOSK plait beaucoup aux élèves car c'est une technologie très actuelle qui fait partie de leur univers. L'écran tactile y contribue beaucoup. Ils ont tout de suite su comment s'en servir et compris l'intérêt que la borne représente pour eux et puis, il y a un côté ludique dans cette borne qui plaît immédiatement. Bref, ils l'ont tout de suite adoptée.
Les commensaux l'ont adoptée également, ils ont suivi les élèves.

S. M. : justement, quel intérêt les personnes y trouvent-elles ?

M. A. : un moyen d'échange avec l'intendance, disponible à toute heure et fournissant des renseignements qu'ils n'auraient pas autrement : précisions sur l'état de leur compte, informations pratiques, menus du restaurant, l'élève est informé qu'une opposition a été mise sur sa carte car il part en stage... C'est comme si nous avions plusieurs antennes déportées de l'intendance, disponibles sans interruption.
L'intendance y trouve accessoirement un autre intérêt, désormais les élèves suivent avec attention l'état de leur compte, ce qui a diminué significativement le nombre de situations à gérer dans l'improvisation au restaurant, par exemple lorsque l'élève découvre que son solde est à 0, ou bien qu'une opposition a été mise sur sa carte.

S. M. : que diriez-vous pour conclure ?

M. A. : la Borne-KIOSK devient l'outil de liaison entre les élèves et les services du lycée. Les fonctions de l'écran tactile sont faciles d'utilisation, intuitives et variées.
La Borne-KIOSK est un élément de convivialité. L'administration du lycée se rapproche des élèves : nous avons mis en place un vrai service de proximité. On en parle à l'extérieur du lycée ; les familles discutent entre elles. La famille qui doit inscrire son enfant, se renseigne auprès des autres familles. Les échos sont très positifs.
La mise en place d'une Borne-KIOSK est interprétée comme une volonté de l'établissement de s'adapter à la société moderne dans laquelle nous vivons. Elle constitue un réel progrès pour la vie du lycée !


Responsable de publication : Alexandre Iliev
Hébergement du site : ADS-COM - www.ads-com.fr